24
Nov
2016

Aden Immo dans La Tribune

Le journaliste Jean-Christophe Catalon interroge ADEN Immo pour son article nommé «Berlin bénéficie du Brexit mais ne veut pas devenir Londres » pour La Tribune. L’article est paru le 4 novembre 2016 et démontre l’attractivité de l’investissement immobilier à Berlin.   

European Union and British Union Jack flag flying in front of Big Ben and the Houses of Parliament at Westminster Palace, London, in preparation for the Brexit EU referendum

La hausse des prix des logements est un phénomène récurrent dans les grandes villes européennes. Mais depuis le Brexit, le marché immobilier londonien enregistre une baisse au profit des villes montantes comme Berlin. En effet, Berlin essaye de rattraper son retard économique depuis la chute du mur. Mais les prix de l’immobilier qui ne cessent d’augmenter inquiètent le gouvernement qui a décidé de prendre des mesures pour y remédier comme la non-rénovation de bâtiments dans certains quartiers, l’encadrement des loyers et la restriction d’utilisation des sites de location saisonnières tels que Airbnb. Le but premier de ses actions est d’empêcher Berlin de se transformer en un Londres bis, où les prix des habitations poussent les citoyens à se déplacer vers les banlieues. Mais les prix actuels attirent les étrangers puisque « les Allemands commencent tout juste à penser à acheter ». De quoi susciter l’intérêt des investisseurs puisque 84% des résidents berlinois sont locataires.

Lien vers l’article : http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/immobilier-berlin-beneficie-du-brexit-mais-ne-veut-pas-devenir-londres-613477.html

Tags : , , , , , , ,